Implant pénien : ce que vous devez savoir avant de planifier une consultation

Le Dr Carlos Marois Urologue Privé est un urologue certifié, un chirurgien qui se spécialise dans tous les aspects des soins pour les problèmes sexuels chez les hommes. Il effectue une chirurgie de l'implant pénien pour les hommes atteints de dysfonction érectile à Montréal (Verdun) et dans les autres cliniques où il travaille.

Qu'est-ce qu'un implant pénien?
C’est un dispositif médical qui est implanté dans les corps caverneux (corps érectiles du pénis). Il n’est donc pas apparent à l’extérieur, mais il est intégré dans l’appareil génital masculin. Les composants de l’implant sont des biomatériaux inertes, connus pour être généralement bien acceptés par l’organisme humain, comme les stimulateurs cardiaques, les prothèses mammaires et les prothèses testiculaires.

L’implant pénien est une option de traitement efficace pour les hommes présentant des symptômes d’une dysfonction érectile sévère et irréversible. L'implant pénien peut aider les hommes qui ont de la difficulté à obtenir ou à maintenir une érection, ainsi que ceux qui ne peuvent pas du tout obtenir d'érection. Il peut également aider les hommes dont les érections ne sont pas assez fermes pour une activité sexuelle.

Comment fonctionne un implant pénien?
Pour ces hommes bien choisis, sans limite d’âge et avec des attentes réalistes, un implant pénien peut être la meilleure option. Les hommes avec un implant peuvent avoir une érection à tout moment et la maintenir le temps qu’ils veulent sans l’utilisation de médicaments ou d’un appareil externe, ce qui permet une plus grande spontanéité. Il y a cependant une absence d’érection du gland.

Qui est un bon candidat pour l'implant pénien?
Tout homme souffrant de dysfonction érectile qui ne répond pas à un traitement médical (médicaments tels que Viagra, Cialis, Levitra et injection intracaverneuse ) est un candidat pour l'insertion d’un implant pénien.
Les indications les plus fréquentes pour la pose d’un implant pénien sont des troubles cardio-vasculaires et le diabète. Les hommes atteints de dysfonction érectile après une prostatectomie radicale sont également candidats pour l'implant pénien.

 En résumé, la pose d’un implant pénien peut être proposée comme traitement de troisième ligne après l’échec des médicaments en première ligne et les injections intracaverneuses en deuxième ligne.

Qui effectue les implants péniens?
Moins de 10 % des urologues pratiquent systématiquement une chirurgie implantaire du pénis. Le Dr Marois est un urologue entraîné dans la chirurgie des implants péniens pour hommes.

L'implant pénien affecte-t-il la sensation et l'orgasme?
L'implant pénien ne corrige que le problème de l'érection. Il permet à un homme d'obtenir une érection dure qui est suffisant pour les rapports sexuels. L'insertion d’un implant pénien n'affecte pas la sensation ou l'orgasme. Si un homme a des sensations normales dans le pénis avant la chirurgie implantaire du pénis, il aura généralement la même sensation après un implant pénien. Celui-ci ne vous donnera pas de sensation si vous n’en avez pas normalement.

De plus, il n'augmente ni ne diminue la capacité d'un homme à avoir un orgasme. L'implant pénien est une option de traitement efficace pour les hommes atteints de dysfonction érectile. Le coût de la chirurgie implantaire du pénis est généralement couvert par une assurance médicale.

L'implant pénien est-il identique à la pompe pénienne?
Habituellement, la pompe pénienne se réfère à un dispositif d'érection sous vide (VED) qui est différent de l'implant pénien. Certains patients se réfèrent à l'implant pénien comme une pompe pénienne. Il est important de comprendre qu'il existe deux types de traitement pour la dysfonction érectile qui sont très différents : le dispositif de pompe externe sous vide et l'implant pénien gonflable.

Quels sont les différents types d'implants péniens disponibles?
Il existe 3 types d'implants disponibles :

1- Implant pénien gonflable en trois parties
Il est composé d'implants péniens, d'une pompe et d'un réservoir. Ceci est considéré comme le meilleur type d'implant pénien disponible pour la plupart des hommes. Nous utilisons l’implant gonflable 3 pièces AMS 700 ™. Il possède deux cylindres gonflables. Ils sont situés à l'intérieur de l'arbre de votre pénis. La pompe se trouve dans le scrotum. Le réservoir d’eau est situé dans la région inguinale.

Vous ou votre partenaire écrasez doucement la pompe dans le scrotum à plusieurs reprises. Lorsque cela se produit, l'élément gonflable à l'intérieur du corps du pénis se gonfle, ce qui crée une réelle érection à n’importe quel moment que vous désirez. Pour dégonfler, il faut simplement mettre une pression constante sur la pompe.

Nous utilisons l’implant gonflable 3 pièces AMS 700 ™. Il donne les érections les plus rigides. Il offre également un pénis plus souple quand il n’est pas utilisé. C’est l’implant qui est le plus proche d’une sensation naturelle, que ce soit au repos ou en érection. La pompe est plus petite, donc moins perceptible dans le scrotum. Il nécessite un apprentissage et une certaine habileté.

Tous les implants gonflables ont la possibilité de fuites ou de mauvais fonctionnement de la pompe nécessitant une réintervention (révision). Il y a cependant un risque de déformation au niveau des cylindres qui peut nécessiter un remodelage.

2- Implant pénien gonflable en deux parties
Cet implant est composé d'un implant pénien et d'une pompe. Contrairement à l’implant en 3 pièces, il n'a pas de réservoir. Seule une petite quantité de liquide est effectivement transférée dans les cylindres au cours de la pression de la pompe. L’érection est plus facile à obtenir. Pour dégonfler, il faut simplement plier le pénis vers le bas.

On propose parfois cet implant quand la mise en place d’un réservoir pourrait s’avérer difficile suite à une chirurgie. L'implant gonflable du pénis en deux pièces est idéal pour les hommes qui n’ont pas beaucoup de dextérité dans leurs mains. À l’état flaccide (au repos), le pénis est moins naturel.
L ‘implant gonflable d'AMS Ambicor est un implant pénien gonflable de 2 morceaux sans réservoir. L’érection est moins rigide que l’implant 3 pièces. La pompe-réservoir est plus grosse. Elle est parfois palpable et visible au niveau du scrotum.

Tous les implants gonflables ont la possibilité de fuites ou de mauvais fonctionnement de la pompe nécessitant une réintervention (révision).

3- Implant pénien malléable (semi-rigide ou « dissimulable »)
Il s’agit d’une prothèse non gonflable qui est très simple à utiliser. Ce type d'implant est rigide. Il ne se gonfle pas et ne dégonfle pas. Vous ou votre partenaire avez simplement besoin de plier le pénis vers le haut de l’implant pour créer une érection. Lorsque vous ne l'utilisez pas, plier simplement vers le bas.

Bien qu'il y ait des avantages à cet implant, notamment sa facilité d'utilisation, il peut y avoir des inconvénients. Son confort est plutôt limité. Étant donné que l'implant pénien est toujours présent, cela peut être gênant pour beaucoup d'hommes. Il correspond à une érection permanente.

Il est cependant le plus simple à installer et le plus abordable. C’est une bonne option pour les hommes qui désirent la simplicité et la facilité d'utilisation. En particulier, l'implant de pénis semi-rigide est l'option préférée pour les hommes ayant une dextérité réduite.

Que devriez-vous considérer lors du choix des implants péniens?
Votre médecin peut vous aider à choisir les meilleurs implants péniens en se basant sur les résultats que vous espérez atteindre. Votre satisfaction est importante. Cependant, il y a des limites et divers facteurs à prendre en compte. En choisissant un implant, vous et votre médecin devez discuter d'un certain nombre de sujets, y compris :

  • La taille globale de l'implant pénien
  • Votre âge et l'âge de votre partenaire
  • La taille du scrotum, ainsi que le rapport entre la longueur du pénis et la taille du scrotum
  • Toutes les chirurgies abdominales précédentes que vous avez subies, tels qu’à la prostate, à la vessie ou à certaines malformations
  • Toute source de préoccupation au sein du bassin
  • L'histoire de l'utilisation de l'implant
  • La circoncision du pénis
  • Votre type de corps
  • Votre santé globale
  • Toute présence de courbure du pénis ou de fibrose

L'implant pénien est-il visible? Quelqu'un peut-il savoir si j'ai un implant pénien?

L'implant pénien est placé sous la peau du pénis. Il est situé à l'intérieur de l'arbre de votre pénis. Lorsque l'implant n'est pas utilisé et qu’il n'est pas gonflé, personne ne saura que vous l'avez. Il ne dépasse pas du pantalon lorsqu'il est dégonflé. Lorsque l'implant du pénis est gonflé avant une activité sexuelle, le pénis semble s’ériger comme une érection normale. En regardant le pénis, on ne peut pas dire s'il s'agit d'une érection naturelle ou si l'érection a été réalisée avec un implant pénien.

Comment se préparer à l’intervention?
Aucun examen complémentaire n’est obligatoire avant l’intervention, en dehors des examens de sang et urinaires habituels. Une antibioprophylaxie est réalisée systématiquement. La chirurgie est réalisée au Centre métropolitain de chirurgie.

Votre urologue vous a préalablement expliqué les différents modèles d’implants avec leurs avantages, inconvénients, risques et limites. La décision finale reviendra cependant à votre urologue durant l’intervention, car des contraintes techniques non prévisibles avant l’intervention peuvent modifier le choix: mise en place d’un implant à 2 pièces au lieu de 3 pièces, impossibilité technique de mettre en place un implant de quelque type que ce soit.


Comment se déroule la chirurgie de l'implant pénien?
La pose d’un implant pénien est une intervention chirurgicale effectuée en chirurgie d’un jour sans hospitalisation. Il restaure la fonction érectile en remplaçant le tissu érectile non fonctionnel dans le pénis. Dans chaque situation, la chirurgie variera en fonction du type d'implant ainsi que de la forme de votre corps. Cependant, la plupart des gens trouveront la procédure bien tolérable et sécuritaire.

Généralement, la chirurgie implantaire pénienne est peu invasive. Cela signifie que l'individu aura un risque plus faible de complications et un temps de récupération plus rapide. De manière usuelle, le processus commencera avec les soins préopératoires. Cela vous aidera à vous détendre et à vous mettre en place pour l'anesthésie. Le médecin vous parlera avant la procédure et répondra aux questions que vous avez. Une anesthésie générale est généralement réalisée.

Selon le type d'implant pénien que vous obtenez, votre chirurgie implique une incision cutanée transverse à la jonction péno-scrotale, à la partie basse du pénis et à la partie haute du scrotum. L’utilisation d’un écarteur à crochets permet une bonne exposition des corps caverneux. Une sonde de Foley repère l’urètre pendant l’intervention. Chacun des 2 cylindres de la prothèse est mis en place par une cavernotomie de 2 cm, pratiquée à la face ventrale du corps caverneux. Une dilatation est réalisée par des bougies de Hégar et le mesureur de Furlow détermine la longueur de l’implant à utiliser.

Dans le cas d’une prothèse trois pièces, le réservoir est mis en place dans l’espace rétropubien, par l’incision pénoscrotale à travers l’orifice inguinal externe. Cette étape nécessite de perforer le fascia transversalis, à l’aveugle, à l’aide de ciseaux de Metzenbaum. Le réservoir est ensuite rempli de sérum physiologique, en quantité adaptée à la taille de l’implant. La pompe scrotale est mise en place grâce à l’apport direct qu’offre l’incision péno-scrotale. La fermeture des cavernotomies est assurée par des points de vicryl 2/0. On connecte les tubulures. La fermeture en trois plans doit enfouir les tubulures et prévenir la migration de la pompe scrotale. Un pansement compressif et la sonde sont laissés en place 24 heures.

Dr Marois va également tester les composants pour s'assurer qu'ils fonctionnent correctement et qu'aucune complication ne se produit. Des antibiotiques sont directement appliqués sur tout le matériel prothétique à plusieurs reprises au cours de l’intervention.

À quoi pouvez-vous vous attendre après une chirurgie de l'implant pénien?
La récupération de la chirurgie implantaire du pénis n'est pas nécessairement difficile. La plupart des patients auront des douleurs et la région sera douloureuse pendant plusieurs jours. Votre médecin vous fournira des instructions spécifiques sur la façon de prendre soin de vos incisions, quand utiliser l'implant et à quoi vous attendre en termes de récupération. Beaucoup d'hommes auront besoin de temps d'arrêt pour se rétablir, en particulier immédiatement après la chirurgie, car l'anesthésie se dissipe. Vous êtes susceptible de rentrer à la maison le même jour, même si certains patients peuvent avoir besoin de passer la nuit à l’hôpital.

Votre urologue spécialisé dans les implants péniens vous parlera longuement de ce à quoi vous pouvez vous attendre tout au long de ce processus. La plupart des hommes trouveront que la récupération prend du temps et peut être inconfortable, mais les avantages qu'elle peut offrir en valent souvent la peine.

Le retrait des pansements est prévu après 48 heures. Le retrait de la sonde s’effectue habituellement le lendemain de l’intervention. Le retour à domicile peut s’effectuer le même jour ou le lendemain de l’intervention. Des soins de cicatrice et du pansement peuvent être réalisés par un(e) infirmier(e) à domicile ou par le patient lui-même quelques jours après l’intervention. Des médicaments analgésiques et des antibiotiques sont prescrits à la sortie.

Pendant les premières 48 heures, vous devrez minimiser le temps pendant lequel vous êtes actif et donner à votre corps le temps de guérir. Cela signifie qu’il faudra vous allonger le dos autant que possible. Vous devriez également essayer de marcher pendant environ 15 minutes trois fois par jour pour améliorer la mobilité après la guérison. Une activité physique intense doit être évitée durant environ un mois.

La plupart des patients seront en mesure de retourner au travail après une semaine, mais ils doivent limiter leurs activités jusqu'à ce qu’ils aient complètement guéri de la chirurgie de l’implant pénien. Après trois jours, vous devrez prendre plusieurs bains par jour. Cela aidera à réduire la douleur dans la région. L'eau chaude peut être bénéfique, mais vous ne devez pas frotter l'incision. Votre médecin vous dira comment prendre soin de l'incision. Cela peut prendre jusqu'à 14 jours pour que le gonflement disparaisse complètement. Comme le gonflement se résorbe, la douleur diminuera aussi et vous aurez plus de mobilité. Généralement, dans les 14 jours suivant l’intervention, les points de suture seront absorbés.

 Le patient doit éviter toute activité sexuelle et ne pas utiliser l’implant pendant 6 semaines après l’intervention afin de permettre la cicatrisation. Cependant, cela dépend vraiment des recommandations de votre médecin.

Quels sont les risques et complications de la chirurgie?
Dans la majorité des cas, l’intervention qui vous se déroule sans complication. Cependant, tout acte chirurgical comporte un certain nombre de risques et complications. Certaines complications sont liées à votre état général et à l’anesthésie. Les complications directement en relation avec l’intervention sont rares, mais possibles.

Le risque majeur est l’infection. Elle peut être précoce (dans les jours qui suivent l’intervention) ou tardive, parfois plusieurs mois ou années plus tard. Certaines conditions médicales favorisent l’infection, tels le diabète, des antécédents de radiothérapie pelvienne ou de traumatisme pelvien avec lésion de l’urètre, les infections aiguës ou chroniques (urinaires, sinusiennes, dentaires, etc.), et certaines affections neurologiques.

Dans ce cas, la simple administration d’antibiotiques ne suffit le plus souvent pas. Il faut souvent retirer l’implant pénien avec une nouvelle anesthésie. Généralement, plusieurs semaines ou mois après le retrait d’un implant après une infection, il est possible de tenter la mise en place d’un nouvel implant. Une deuxième implantation est plus difficile et le risque d’une nouvelle infection n’est pas négligeable.

Un hématome peut également survenir. Il peut être évacué chirurgicalement ou se résorber de lui-même s’il est peu important.

Un bris mécanique de l’implant peut survenir à moyen ou à long terme et peut nécessiter son changement chirurgical total ou partiel. Après 15 ans, 60 % des implants ont nécessité une nouvelle intervention. L’absence de satisfaction sexuelle malgré un bon fonctionnement de l’implant peut être liée à une diminution de la longueur du pénis avec l’implant gonflé, ou alors à un gland mou ou sensible.

 Toute intervention chirurgicale comporte un certain nombre de risques tenant à des variations individuelles qui ne sont pas toujours prévisibles.

Qu’en est-il du suivi postopératoire?
Une visite postopératoire est prévue après une semaine et après 4 semaines suivant l’intervention afin de vérifier la qualité de la cicatrisation et le fonctionnement de l’implant. L’implant sera activé lors d’une visite dès la 4ème semaine et le rapport sexuel avec pénétration n’est pas conseillé avant la 6ème semaine.

Un enseignement du fonctionnement de l’implant au cours d’une ou de plusieurs visites est nécessaire afin d’acquérir le maniement adéquat pour une satisfaction optimale.

Il faut contacter les bureaux du Dr Marois ou le service d’urgence s’il y a aggravation de la douleur, un écoulement par la cicatrice, un gonflement (œdème, hématome) du pénis ou de la fièvre. Selon notre protocole de suivi, le patient est revu à 3 mois, 6 mois et 1 an.

Quel est le taux de satisfaction du patient et du couple après la mise en place d’un implant pénien?
Le niveau de satisfaction vis-à-vis d’un implant pénien s’établit en moyenne à l’issue de la première année après l’opération. Les patients et leurs partenaires sont généralement plus souvent satisfaits des résultats s'ils ont été bien informés, avec des attentes réalistes vis-à-vis de l'implant pénien. La complicité du ou de la partenaire est importante.

Quel que soit le modèle choisi, le couple signale un degré élevé de satisfaction durable avec les implants péniens. Certains patients ayant reçu un implant après la maladie de la Peyronie, une prostatectomie radicale ou présentant une obésité manifestent un certain degré d’insatisfaction. Plus de 90 % des patients traités pour dysfonction érectile sont satisfaits avec un implant alors que 51 % le sont avec les iPDE5 et 40 % avec les injections intra-caverneuses. Le patient doit s’attendre à une diminution de la taille du pénis suite à la mise en place des cylindres dans le tissu intra-caverneux.

Quels sont les obstacles à l’implantation pénienne au Québec?
Malgré une grande efficacité, un taux faible de complications et la satisfaction de plus de 90 % des patients, la prothèse pénienne reste malheureusement un choix de traitement peu réalisé au Québec. Elle est proportionnellement plus de cinq fois moins implantée qu’aux États-Unis. Si de 30 à 45 000 implants sont implantées annuellement dans le monde, on ne compte actuellement que 200 implantations annuelles pour toute la province du Québec par des quotas imposés par le gouvernement du Québec en raison de son coût élevé.

Un plus grand nombre de patients pourraient bénéficier de ce traitement si l’information, l’indication, la décision et l’accompagnement se basaient davantage sur une complicité très informée des médecins et sexologues sensibles à la qualité de vie de ces patients et de leur couple. L’indication opératoire ne doit idéalement pas être proposée trop tardivement aux patients avec une dysfonction érectile car le résultat esthétique et fonctionnel obtenu dépend de la taille de l’implant inséré.

 Assurez-vous de répondre à toutes vos questions avant d'avoir la procédure. Pour commencer, planifiez une consultation pour discuter de vos besoins et de vos résultats avec Dr Marois.

Tous droits réservés Dr Carlos Marois Urologue Privé 2018 - Mention légale
Création de

Mention legale