Des traitements efficaces pour la maladie de La Peyronie (courbure du pénis) à Montréal et sur la Rive-Sud

Le Dr Carlos Marois, urologue privé desservant Montréal, la Rive-Sud, Québec et les environs, se spécialise entre autres dans le renversement de vasectomie et la dysfonction érectile. Dans cet article de blogue, vous en apprendrez davantage sur la maladie de La Peyronie ainsi que sur les différents traitements offerts.

Qu’est-ce que la maladie de La Peyronie?

La maladie de La Peyronie est une fibrose localisée et segmentaire de l’albuginée des corps caverneux ou, plus simplement, la formation d’une plaque qui occasionne une courbure de la verge lors de l’érection. Celle-ci peut notamment entraîner des difficultés érectiles et de la douleur lors des activités sexuelles.

Existe-t-il un traitement par infiltration de la plaque pour la maladie de La Peyronie?

Oui, toutefois, le traitement à base de collagénase (commercialisé sous le nom de XIAFLEX) n’est pas encore offert au Canada. Dans le cadre d’études, on lui a attribué une amélioration de la courbure du pénis, une diminution de la taille de la plaque et une réduction de la dysfonction érectile.

PRP : un traitement prometteur approuvé par Santé Canada

Approuvée par Santé Canada, l’infiltration de plasma riche en plaquettes (PRP) avec acide hyaluronique est un nouveau traitement qui consiste à prendre un prélèvement sanguin et à le centrifuger afin de retenir le plasma en surface. Ce dernier est récolté et réinjecté au site de la plaque.

Le traitement par PRP s’effectue sous anesthésie locale avec un bloc pénien. L’intervention se déroule sous guidage échographique afin d’identifier la plaque avec précision. Cette solution nécessite plusieurs séances (environ 4) toutes les 2 semaines.

Pour de meilleurs résultats, un extenseur de pénis peut être utilisé en association avec le traitement. Dans certains cas, il est nécessaire de procéder à un traitement d’entretien chaque mois, et ce, jusqu’à la stabilité de la maladie. Le taux de satisfaction du traitement par PRP est élevé, avec une correction d’environ 15 % de la courbure dans 75 % des cas traités.

Existe-t-il un traitement physique pour la maladie de La Peyronie?

La lithotripsie extracorporelle, qui consiste à délivrer des ondes de choc sur la plaque et les tissus adjacents, semble démontrer une résolution plus rapide de la douleur dans la phase initiale. Le traitement de la plaque requiert un rendez-vous de 30 minutes par semaine pendant 4-5 semaines (cette période peut varier d’un patient à l’autre).

Traitement chirurgical par plicature

Dans moins de 10 % des cas, une chirurgie s’avère nécessaire pour traiter la courbure du pénis. On appelle cette intervention le redressement par plicature. Elle offre un taux de succès élevé.

Pour en savoir plus sur la maladie de La Peyronie et sur les traitements offerts dans les cliniques du Dr Carlos Marois, communiquez avec notre équipe!

Tous droits réservés Dr Carlos Marois Urologue Privé 2017 - Mention légale
Création de

Mention legale